Rechercher dans ce blog

lundi 6 février 2017

Un Dieu trop humain ?

Notre erreur, c'est que nous avons réduit l'Eternel à un "être sentimental". Nous avons oublié l'avertissement de P. T. Forsyth au début du siècle: "Dieu est assez fort pour retenir sa pitié jusqu'à ce que l'affliction ait accompli son œuvre gracieuse." 
Tony Hynes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire