Rechercher dans ce blog

dimanche 24 juin 2018

Une traduction inconnue de Amazing Grace (recueil Alléluia)

La grâce est joie, surprise, émoi,
Salut pour moi pécheur!
Enfant perdu, aimé pourtant,
Aveugle, enfin je vois!

La grâce a mis le trouble en moi,
Et m’en a délivré,
Trésor précieux, signal dressé,
A l’heure où naît la foi.

La grâce vient à bout de tout:
Prisons, travaux, périls!
Chemins ouverts, chemins fermés,
Au but elle me conduit.

Seigneur, tu m’as promis la paix,
Ta droite me soutient.
Tu es ma force et mon secours
Tout au long de mes jours.

samedi 23 juin 2018

L'âme humaine à la fin de la vie


"Tout âme se rend (à la mort) vers l'endroit qu'elle s'est préparée pendant son passage en ce monde." 
 Jean Calvin (1509-1564)  
Théologien français

vendredi 22 juin 2018

Une foi débattue

" Leonard Ravenhill a dit: "Pourquoi nous nous attendons à être mieux traités dans ce monde que Jésus ne l'était...?" Si un chrétien n'a pas des tribulations dans ce monde, il peut se poser des questions en ce qui concerne l'état de sa foi....! 
Jésus a dit lui-même dans Jean 16.33 "Je vous ai dit ces choses, afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde."
Ne nous étonnons pas de traverser certaines zones de turbulences car elles témoignent parfois de la véracité de la foi que nous professons. Une foi vivante et témoignée ne laisse par notre environnement intact, elle produit irrémédiablement des changements, des bouleversements, des oppositions et aussi de vives réactions. " 
Xavier LAVIE

jeudi 21 juin 2018

Dieu, le tout-puissant créateur

Dieu, le tout-puissant Créateur,
S'abaisse au rang d'un serviteur
Et, pour sauver le genre humain,
Il naît et souffre dans son sein.

Quelle étonnante charité,
Quel tendre amour, quelle bonté !
Les hommes pourront-ils jamais
Reconnaître tant de bienfaits ?

Va donc au-devant de ton Roi,
Pauvre pécheur ; il vient à toi,
Doux, patient, humble de cœur ;
Il vient pour être ton Sauveur.

Confession D'augsbourg © DOMAINE PUBLIC

mercredi 20 juin 2018

Bibliquement, la foi est une puissance ou une habileté à agir en accord avec la nature du royaume de Dieu, une confiance en ce que nous avons des raisons de croire vrai. Ainsi compris, nous voyons que la foi est construite sur la raison. Nous devrions avoir de bonnes raisons de penser que le christianisme est vrai avant de nous y consacrer entièrement.
J.P. Moreland

Biblically, faith is a power or skill to act in accordance with the nature of the kingdom of God, a trust in what we have reason to believe is true. Understood in this way, we see that faith is built on reason. We should have good reasons for thinking that Christianity is true before we dedicate ourselves completely to it.
J.P. Moreland

Vérité biblique et science

"Quand tous les faits seront mis en lumière, quand la Bible aura été pleinement comprise et la science parvenue à la vérité sur l'univers, en ce jour-là on verra qu'en définitive il n'y a pas de conflit entre la Bible et la science. Puisque toute vérité émane de Dieu, il ne peut en définitive y avoir de conflit entre la création de Dieu et la Parole de Dieu. Les deux vont ensemble. De ce point de vue, nous devons comprendre que la science et la Bible ne sont pas ennemies, mais alliées quand on recherche la vérité."
Francis Schaeffer

mardi 19 juin 2018

D’où vient le mal ?

Un pasteur a écrit : "La Bible nous apprend ce qu’est le mal. Elle le caractérise, le constate, le dénonce, dans toute sa laideur, et cela afin de nous amener à l’avoir en horreur.
C’est pourquoi l’histoire qu’elle retrace de l’humanité est si sombre et si triste. Dieu a voulu pour notre bien que nous puissions prendre connaissance de toute la misère dans laquelle nous sommes tombés ; et les récits des horreurs que les hommes ont commises devraient nous ouvrir les yeux. Les pages qui contiennent ces récits frappent comme une massue sur la tête d
e ce colosse qui s’appelle l’orgueil humain.

La Bible nous montre d’abord le mal à son origine, dans un être mystérieux, Satan. Puis elle nous dit que le Mal est un principe introduit dans l’homme par la désobéissance initiale à Dieu, principe qui se transmet de père en fils, parce que, depuis Adam, il fait pour ainsi dire partie de notre patrimoine génétique.
La Bible appelle "le péché" ce principe de mal, et les actes qu’il produit sont "les péchés", mais elle ne confond jamais le principe et les actes. Que les actes mauvais procèdent de ce mauvais principe, Jésus le déclare : "Du cœur viennent mauvaises pensées, meurtres, adultères, fornications, vols, faux témoignages, injures" (Matthieu 15.19). Et il confirme qu’on reconnaît l’arbre à ses fruits (Matthieu 7.17, 18)."

lundi 18 juin 2018

Demeurer avec Jésus

Viens, Seigneur Jésus et demeure dans mon cœur. Je suis reconnaissant de réaliser que la réponse à ma prière ne dépend absolument pas de moi. Quand je demeure tranquillement en toi et que je laisse Ta vie couler en moi, quel liberté que de savoir que le Père ne voit pas ma patience usé ou ma foi insuffisante au lieu de ta patience, Dieu, et de ta confiance que le Père a tout dans sa main. Dans Ta foi, désormais, pour une réponse plus glorieuse à ma prière que je ne puisse imaginer. Amen.
Catherine Marshall

Come, Lord Jesus, and abide in my heart. How grateful I am to realize that the answer to my prayer does not depend on me at all. As I quietly abide in You and let Your life flow into me, what freedom it is to know that the Father does not see my threadbare patience or insufficient trust, rather only Your patience, Lord, and Your confidence that the Father has everything in hand. In Your faith I thank You right now for a more glorious answer to my prayer than I can imagine. Amen.
Catherine Marshall

dimanche 17 juin 2018

Le serviteur servant et souffrant


L'auteur chrétien actuel Max Lucado a écrit : “Le monde a besoin de serviteurs, de personnes comme Jésus qui vint, non pour être servi, mais pour servir. 

Il jeta son dévolu sur l’humble village de Nazareth, plutôt que sur la ville cosmopolite de Jérusalem. Il préféra l’échoppe poussiéreuse de Son “père” Joseph, plutôt que les colonnades de marbre d’un palais royal. 
Il choisit de vivre pendant trente ans dans l’anonymat, plutôt que de rechercher la popularité. 
Il préféra prier plutôt que dormir.
Bien qu’aucun des soldats qui Le crucifièrent n’implora Sa pitié, Il la leur offrit. 
Bien que ses disciples s’éparpillèrent comme des lapins dans la campagne un certain jeudi après-midi, Il s’empressa d’aller à leur recherche un certain dimanche de Pâques. 
Ressuscité, Lui, le Roi des rois, attendit quarante jours avant de remonter dans Son ciel de gloire, les passant en compagnie de Ses amis, continuant à les enseigner, à les encourager et à les servir.”
Il s’entoura d’apôtres peu fiables alors qu’Il aurait pu s’adjuger le soutien d’une cohorte d’anges obéissants. Quant à moi, j’aurais sans nul doute choisi les anges ! 
Mais pas Lui : Il préféra la compagnie des hommes. Quand ceux-ci tremblèrent de peur au milieu de la tempête, Il s’empressa de la calmer. 
Quand ils furent à court d’argent pour payer leurs impôts, Il leur en fournit. 
Il accepta d’interrompre l’un de ses sermons pour s’occuper d’une femme adultère, de modifier son emploi du temps pour guérir une femme malade et de faire une pause au cours d’un repas pour écouter une femme rongée de remords. 
Aucun de Ses apôtres ne s’abaissa à Lui laver les pieds, tandis que Lui se mit à genoux pour laver les leurs. 

samedi 16 juin 2018

Tout dépend de Dieu !

Certaines personnes font de leur mieux puis abandonne le reste du travail à Dieu alors qu'elles devraient tout donner à Dieu et ensuite faire le mieux qu'ils peuvent.
Bronwyn Ashcroft

Some people do the best they can and then leave the rest up to God when they should be giving it all to God, and then doing the best they can.
Bronwyn Ashcroft

vendredi 15 juin 2018

Louer Dieu avec joie


Apprenons à discerner l’œuvre de Dieu dans nos vies afin de le louer, c’est alors que nous tressaillirons vraiment de joie, comme le fit Jésus. Car si c’est Dieu qui œuvre dans notre vie, la louange est la seule manière adéquate d’exprimer notre joie. Toute autre façon de le faire serait un détournement de la gloire qui est due à Dieu, c'est-à-dire de l’orgueil et même une forme d’idolâtrie.
Louons Dieu à chaque fois qu’il ouvre nos yeux sur son œuvre merveilleuse dans nos vies.
Auteur inconnu

jeudi 14 juin 2018

La branche du salut

" Imaginez que vous soyez en train de tomber d'une falaise. Vous voyez une branche qui pousse sur le flanc de la falaise. Elle est assez solide pour vous retenir, mais vous l'ignorez, bien évidemment. Vous avez juste le temps de l'attraper lors de votre chute. Quelle quantité de foi vous faut-il pour que la branche vous sauve ? Devez-vous être absolument convaincu de sa solidité? Non, bien sûr que non. Il faut juste assez de foi pour tendre la main et l'attraper. Ce n'est pas la qualité de votre foi qui vous sauve, mais c'est l'objet de votre foi. Vos sentiments vis-à-vis de la branche importent peu; seule la branche compte. Jésus est cette branche."       
Tim Keller

mercredi 13 juin 2018

La logique de la foi

Les insensés pensent : Dieu n'existe pas. La Bible dit le contraire dans le livre des psaumes, chapitre 53, verset 1.
Les philosophes athées prétendent que la foi en Dieu nécessite la démission de la raison. Dieu ne pouvant être vu, disséqué ou expliqué, on en déduit qu'il ne peut être raisonnable de croire en lui.
La Bible tient le langage inverse. Elle affirme au contraire que croire en l'existence de Dieu relève davantage du bon sens que de la foi. Il est, selon elle, beaucoup plus raisonnable de déduire de l'observation de l'univers que nous sommes le produit d'un projet intelligent que du pur hasard.
Nous ne pouvons nier que chaque chose créée l'a été pour un but et a été faite en raison de ce but. L'œil est fait pour voir, l'oreille pour entendre. Nous savons tous quelle menace représente pour la vie la disparition d'un des éléments fondamentaux qui la rend possible. Que l'eau douce disparaisse, que l'air devienne irrespirable et c'en est fini des chances de survie de l'espèce humaine.
Il y a de grands dangers pour notre humanité de faire de l'homme le centre de tout. Qui peut nous dire jusqu'où, avec de bonnes raisons, peut aller sa folie ? En toutes choses, il est nécessaire pour l'homme d'avoir en face de lui un contrepoids, une autorité indépendante à qui il doive rendre compte de ses actes.
La supprimer, c'est ouvrir la porte aux projets les plus insensés et les plus déraisonnables. On n'évince pas Dieu, on ne fait que le remplacer par soi-même.

mardi 12 juin 2018

Toujours fort ?

" Renie ta faiblesse et tu ne réaliseras jamais la force de Dieu en toi. " 
Joni Eareckson Tada

"Deny your weakness, and you will never realize God's strength in you." 
Joni Eareckson Tada

lundi 11 juin 2018

Connaitre et réfléchir !

Nous connaissons Dieu et nous réfléchissons sur ses voies comme des enfants connaissent et raisonnent. Ce fait est important à se rappeler lorsque nous entrons dans les grands débats théologiques et doctrinaux. Il est important de combattre pour la vérité ; il est essentiel que ce combat se fasse avec amour et humilité, sachant que la meilleure de nos connaissances n'est qu'un reflet plus ou moins déformé par le miroir de nos propres préjugés et limitations.
Henry Bryant, in Commentaire de 1 Corinthiens (Chap 13 versets 8 à 13, page 283)