Rechercher dans ce blog

mardi 25 avril 2017

Pardonner vos ennemis

Cet appel de Jésus à aimer et prier pour nos adversaires est considéré comme un des défis les plus grands et les plus exigeants de tout le Sermon sur la Montagne, discours bien connu pour ses propos les plus choquants. Nulle part est-il rapporté qu'un chef spirituel ait ainsi appelé ses disciples à se soumettre à un commandement aussi tranchant et sans ambiguïté: exprimer de la compassion envers ceux qui cherchent activement à leur nuire.

Mais attendez. Et si ce commandement n'était pas aussi utopique que cela ? Peut-être s'agit-il en fait d'une prescription qui est aussi bénéfique pour celui qui pardonne que pour ceux qui sont pardonnés. Il se pourrait même que tout le monde ait tout à gagner à cultiver ainsi une atmosphère de grâce plutôt qu'un environnement malveillant.

Le fait est que la sagesse divine fonctionne très bien. Choisir de pardonner plutôt que de haïr peut s'avérer être une de nos plus grandes bénédictions sans que nous nous en doutions, pour autant que nous comprenions comment fonctionne ce principe extraordinaire.


extrait de "Treize paroles provocatrices de Dieu" de Lee Strobel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire