Rechercher dans ce blog

mardi 21 mars 2017

Paradoxe du croyant

La cause de Satan n'est jamais plus en danger que lorsqu'un être humain désire plus que jamais et a l'intention de faire la volonté de Dieu, quand il regarde un monde où tout trace de Dieu semble avoir disparu en se demandant pourquoi il a été abandonné, et cependant obéit encore.
(Clive Staples) C. S. Lewis


Satan's cause is never more in danger than when a human being no longer desiring, but still intending to do God's will, looks around upon a world from which every trace of God seems to have vanished and asks why he has been forsaken, yet still obeys.
(Clive Staples) C. S. Lewis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire