Rechercher dans ce blog

lundi 11 juillet 2016

Comment Dieu nous parle

Dieu ayant autrefois, à plusieurs reprises et en plusieurs manières, parlé aux pères par les prophètes, à la fin de ces jours-là, nous a parlé dans le Fils. Hébreux 1. 1-2

Ce n'est pas l'homme qui découvre Dieu, c'est Dieu qui se révèle à l'homme. Il le fait d'abord par la nature : la splendeur d'un ciel étoilé, le vent murmurant dans la forêt, le coloris et le parfum des fleurs... Innombrables sont les preuves de la puissance et de la sagesse du Créateur, à condition de prendre le temps de les observer et de les admirer !
Ensuite Dieu a parlé par des hommes du temps passé, les prophètes inspirés par lui, dont la voix nous parvient par les écrits de l'Ancien Testament.
Enfin Dieu s'est approché encore davantage de nous et nous a parlé par son Fils Jésus Christ. Il était annoncé dans l'Ancien Testament ; sa vie sur la terre nous est racontée dans les évangiles ; son message, proclamé par les apôtres dans le livre des Actes, est expliqué dans les épîtres et lui-même nous est présenté glorifié dans l'Apocalypse.
Ainsi la Bible est la voix de Dieu. Elle vient à nous pour nous enseigner, nous convaincre, nous corriger, nous « rendre sage en vue du salut par la foi dans le Christ Jésus » (2 Timothée 3. 15). Si la Bible n'avait pour objet que de nous faire prendre conscience de notre culpabilité et de notre misère morale, elle serait le plus désespérant des livres. Mais elle nous apprend que Dieu nous a donné un Sauveur, et qu'en vertu de son sacrifice, celui qui croit en lui a la vie éternelle.
Extrait de "La Bonne Semence"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire