Rechercher dans ce blog

mardi 26 avril 2016

La grâce selon Bono

La grâce défie la raison et la logique. L’amour interrompt, si vous voulez, les conséquences de nos actions, ce qui, dans mon cas, est une très bonne nouvelle car j’ai fait beaucoup de bêtise. Je serais dans de beaux draps si le Carma devait être mon juge à la fin. Il ne pardonne pas mes fautes, mais j’espère en la grâce.  J’espère parce que Jésus a pris mes péchés avec lui sur la croix, parce que je sais qui je suis, et j’espère que je n’aurai pas à compter sur ma propre religiosité.
Bono, chanteur du groupe U2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire