Rechercher dans ce blog

dimanche 21 février 2016

Dieu a envoyé son Fils

« Le Tout-puissant n'a pas envoyé du ciel vers nous un ange, mais bien son Fils, le créateur, l'architecte de tout l'univers, celui qui a étendu les cieux et fixé des limites à l'océan, celui auquel obéissent les astres.
Fils de Dieu, il est venu de Dieu, envoyé aux hommes comme Sauveur. Il n'est pas apparu pour nous juger, mais le jour vient où il sera le juge, et qui pourra alors supporter sa présence ? Ce moment n'est pas encore venu à cause de la grande patience de Dieu, qui pourtant reste immuablement le même.
Il avait conçu, dans son esprit, un plan sublime, merveilleux, qu'il ne confia qu'à son Fils. Il voulait d'abord montrer que les hommes ne pouvaient, par leurs propres efforts, entrer dans le Royaume de Dieu.
Puis, à l'heure fixée, Jésus prit sur lui le fardeau de nos péchés et il donna sa vie en rançon pour nous : Lui, le Saint pour des désobéissants, le Parfait pour des méchants, le Juste pour des injustes. Quoi d'autre que sa justice pourrait effacer nos injustices ? Quel autre que le Fils unique de Dieu pourrait rendre juste le méchant et l'impie ?
Œuvre insondable ! Grâce insurpassable ! La culpabilité d'une multitude d'hommes et de femmes assumée par un seul juste et la justice d'un seul rendant justes d'innombrables coupables ».
(Lettre d'un auteur inconnu du 2ème siècle à un noble romain nommé Diognete)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire